Transmettre le flambeau- Conversation entre les générations dans l’Église

couv-transmettre-le-flambeauDans la présentation de Transmettre le flambeau- Conversation entre les générations dans l’Église1, ouvrage qu’il a dirigé, Marco Veilleux en précise l’objectif :

Ce livre a précisément pour objectif de « faire mémoire » du souffle puissant qui traversait la période conciliaire et post-conciliaire. ll veut rappeler l’esprit de toute une génération qui a porté, chez nous, ce projet de réaliser une véritable « Église peuple de Dieu », une « Église communion » en tant que Corps du Christ. Alors que les acteurs et les témoins de cette époque se retirent, disparaissent et sont remplacés par des figures aux antipodes de cet esprit et de ce projet, ce livre cherche à favoriser un « passage ». Il veut permettre à des croyantes et des croyants de transmettre, à une nouvelle génération qui lui est solidaire de pensée et de vision, le flambeau de cette tradition ouverte et progressiste du catholicisme d’ici.

Avec les permissions requises, voici l’échange entre deux des six participants à cet ouvrage :

Une Église en mal de réconciliation par Élisabeth J. Lacelle 

Dans la tourmente de ce temps… espérer par Marco Veilleux


1- Veilleux, M. (Dir.), (2008).Transmettre le flambeau – Conversation entre les générations dans l’Église. Montréal : Éditions Fides.

Ce contenu a été publié dans L'Église peuple de Dieu, L'ordination des femmes par Marco Veilleux. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Marco Veilleux

Diplômé en théologie de l’Université Laval, Marco Veilleux poursuit une maîtrise en théologie pratique, option Spiritualité et santé, à l’Université de Montréal. Il a été membre de l’équipe du Centre justice et foi et rédacteur en chef adjoint de la revue Relations, deux œuvres fondées et soutenues par les jésuites; puis délégué à l’apostolat social et adjoint aux communications pour la Province jésuite du Canada français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.