Femmes et gouvernance : mêmes enjeux dans l’Église et dans l’État?

Le colloque « Femmes et gouvernance : mêmes enjeux dans l’Église et dans l’État? » organisé conjointement par le groupe Groupe Femmes, Politique et Démocratie [GFPD] et le réseau Femmes et Ministères s’est tenu le 7 décembre dernier. « Ce fut l’occasion de diriger les projecteurs sur les revendications féministes dans l’Église catholique en plus de dénoncer les obstacles systémiques au pouvoir des femmes et la discrimination qu’elles subissent encore aujourd’hui et ce, dans l’Église et dans l’État », comme le rappelle le GFPD.

Il est possible de retrouver une rétrospective de l’événement dans l’article suivant rédigé par Francois Gloutnay pour Présence-info : « Les femmes n’ont aucun pouvoir dans l’Église catholique »

Et vous pouvez écouter ou réécouter différentes entrevues réalisées en préparation du Colloque :

Comme le rappelle Marie Malavoy, dans l’entrevue avec Pénélope McQuade : « L’Église est le dernier bastion du patriarcat ».

Pauline Jacob,
Montréal, le 15 décembre 2022

Pauline Jacob

A propos Pauline Jacob

Théologienne féministe, Pauline Jacob détient un Ph. D. en théologie pratique et une maîtrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Elle est l’auteure d'« Appelées aux ministères ordonnés » (Novalis, 2007), coauteure de « L’ordination des femmes » (Médiaspaul, 2011) et a à son actif plusieurs articles. Elle poursuit depuis plus de 20 ans des recherches sur l'ordination des femmes dans l’Église catholique et est très active à l’intérieur du réseau Femmes et Ministères.
Ce contenu a été publié dans 2022 – 40e anniversaire de Femmes et Ministères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.