Une bonne nouvelle chez les jésuites en ce 8 mars 2021

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le père Arturo Sosa, général des jésuites, annonce la création d’une commission sur le rôle et les responsabilités des femmes dans la Compagnie de Jésus. Dans la foulée des engagements antérieurs, la Compagnie souhaitait que, dans ses œuvres, les femmes jouent des rôles importants au même titre que les hommes.

La Commission a un mandat de trois ans. Ses objectifs sont les suivants :

  1. évaluer l’appropriation du décret « Les jésuites et la situation des femmes dans l’Église et la société » dans un monde qui a changé depuis sa publication en 1995 et vérifier jusqu’à quel point la coresponsabilité, la collaboration et l’inclusion des femmes dans la planification apostolique ont été promues;

  2. évaluer le niveau de participation des femmes à tous les niveaux des institutions et des œuvres de la Compagnie;

  3. faire des recommandations pour renforcer la mission de la Compagnie en créant des espaces d’implication des femmes et de dialogue entre hommes et femmes dans les œuvres jésuites;

  4. faire des recommandations pour la promotion de pratiques efficaces d’intégration et de solidarité, y compris pour la formation et les changements de structures.

À ceci s’ajoute la possibilité de souligner, en cours de mandat, des injustices ou des pratiques inappropriées qui pourraient nuire aux objectifs de respect mutuel et d’égalité entre les hommes et les femmes.

Soulignons qu’au Québec, depuis plusieurs années, c’est une femme, Élisabeth Garant, qui dirige le Centre justice et foi et la revue Relations, deux œuvres des jésuites.

La Commission comprend dix membres, soit six femmes originaires de la Belgique, de la Colombie, des États-Unis, de l’Inde, du Kenya et des Philippines; et quatre hommes, soit un laïc des États-Unis et trois jésuites, l’un conseiller général à Rome, les deux autres originaires de la Corée du Sud et de l’Inde.

Pauline Jacob,
Montréal, le 19 mars 2021

Information recueillie par Gisèle Turcot
Source : https://www.jesuits.global/fr/2021/03/08/8-mars-2021-cest-la-journee-des-femmes-aussi-pour-les-jesuites/

Pauline Jacob

A propos Pauline Jacob

Théologienne féministe, Pauline Jacob détient un Ph. D. en théologie pratique et une maîtrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Elle est l’auteure d'« Appelées aux ministères ordonnés » (Novalis, 2007), coauteure de « L’ordination des femmes » (Médiaspaul, 2011) et a à son actif plusieurs articles. Elle poursuit depuis plus de 20 ans des recherches sur l'ordination des femmes dans l’Église catholique et est très active à l’intérieur du réseau Femmes et Ministères.
Ce contenu a été publié dans Événements et nouvelles, Les femmes en Église. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.