Marie-Marcelle Desmarais, lauréate

Prix du publicL’éducatrice canadienne Marie-Marcelle Desmarais est lauréate du
Prix du Public pour la Paix 2014, catégorie Artisan de paix en émergence.

Artisane de paix persévérante depuis une trentaine d’années, elle a construit des « Ponts de paix » dans une quarantaine de pays. Sa nomination a été soutenue par un public provenant des quatre coins de la terre.

Marie-Marcelle DesmaraisFormée d’abord au travail social, Sœur Marie-Marcelle a contribué au développement d’une approche éducative fondée sur l’actualisation des forces vitales humaines dans la vie quotidienne aussi bien que dans des projets collectifs. Elle est au cœur du programme de formation internationale des « Bâtisseurs de ponts de paix » créé il y a plus de dix ans.

Directrice générale de l’Institut de Formation Humaine Intégrale de Montréal (IFHIM) depuis 30 ans, Marie-Marcelle Desmarais est une citoyenne du monde. Son amour de la personne allié à une capacité de saisir les situations critiques l’incite à se déplacer pour aller à la rencontre des groupes humains aux prises avec de lourds défis. Son parcours l’a conduite jusqu’à aujourd’hui dans une quarantaine de pays, sur tous les continents, pour offrir pas moins de 240 sessions, séminaires et conférences. Chef de file audacieuse, elle sait rassembler des acteurs de tous horizons pour les aider à rétablir la confiance et le dialogue au-delà des différences

Source : Communiqué de presse Antennes de paix 5 mars 2014

Femmes et ministères
Les derniers articles par Femmes et ministères (tout voir)

A propos Femmes et ministères

Le réseau Femmes et Ministères travaille à la reconnaissance de tous les ministères exercés par des femmes dans une Église dynamique et missionnaire.
Ce contenu a été publié dans Événements et nouvelles, Prix et reconnaissances. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Marie-Marcelle Desmarais, lauréate

  1. Pierrette Boissé dit :

    * Je pense à la petite fille de 8e année qui disait: « Si je pouvais faire trois souhaits, les trois seraient en faveur de la paix ».

  2. Franços Xavier dit :

    Avec elle je porte l’espoir de l’Afrique des Grands lacs fondé sur ses forces vives!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.