Le pape François et le diaconat pour les femmes

Réponse de la Women’s Ordination Worldwide [WOW] au retard du pape François
concernant le diaconat pour les femmes

La Women’s Ordination Worldwide [WOW] s’étonne que le pape François ait une fois de plus retardé le rétablissement du diaconat ordonné pour les femmes et ce, en raison de ce qu’il dit être un manque de clarté quant aux racines historiques du rite sacramentel.

Théologiquement et historiquement, il n’y a pas de raison valable pour une prêtrise exclusivement masculine ou un diaconat qui ne soit que masculin. Non seulement la diacre Phoebée est-elle évoquée dans l’Écriture majoritairement androcentrique, mais nous savons, par le travail de nombreux spécialistes et des manuscrits anciens qui ont conservé les rites d’ordination au diaconat, qu’ils étaient identiques pour les hommes et pour les femmes.

Non seulement l’histoire montre que, au coeur de la révélation, des femmes étaient là, des femmes étaient des leaders et des femmes étaient ordonnées, mais elle montre aussi que:

  • le ministère sacramentel pour les hommes s’est développé progressivement et a eu la porte ouverte à travers l’histoire de l’Église;

et inversement,

  • la misogynie et les préjugés non chrétiens ont fermé cette porte aux femmes de sorte que leurs responsabilités ont été diminuées et sont restées figées depuis.

Au lieu d’une évolution pour les femmes, comme cela fut le cas pour les hommes, le patriacat a choisi, comme on pouvait s’y attendre, de réprimer le développement naturel de la collaboration sacramentelle des femmes. La phobie des menstruations et la croyance erronée que les femmes étaient impures, inférieures, qu’elles étaient des hommes défectueux ne font pas partie de la révélation divine, mais des preuves montrent que c’est pour cela que les hommes ont finalement exclu les femmes du sacrement de l’ordre.

L’Église catholique est capable de développer et de transformer un grand nombre de ses enseignements et de ses pratiques, mais quand il s’agit des femmes, le Vatican trouve toutes les excuses pour gagner du temps. Ceux et celles qui se tournent les pouces quand l’égalité des femmes est en jeu nuisent à toute l’Église.

Les structures humaines défectueuses ne sont pas du Christ et ne sont pas des raisons acceptables de refuser à l’Église les prêtres et les diacres que Dieu appelle pour nous. Pourquoi les catholiques devraient-ils se voir refuser les pasteurs que Dieu appelle pour nous juste parce qu’elles arrivent dans un corps de femmes?

Nous sommes une Église vivante capable de favoriser la croissance des femmes tout autant que celle des hommes. Nous devons rouvrir les portes et accueillir les dons et les vocations des femmes comme on l’a fait si facilement pour les hommes.

Si la volonté du pape François est d’encourager la discussion, nous lui demandons de rendre publiques les résultats complets de la Commission pour l’étude du diaconat féminin afin que les gens puissent voir les raisons non valables qui font hésiter les hommes.

Le 11 mai 2019

Contacts :
Miriam Duignan: (UK & Ireland) +44 7970 926910 miriam.duignan@wijngaardsinstitute.com
Therese Koturbash: Canada (+1) 204 648 5720 t.m.koturbash@gmail.com
Kate McElwee: (USA & Italy): +39 393 692 2100 kmcelwee@womensordination.org

Source :
http://womensordinationcampaign.org/press-releases/2019/5/11/womens-ordination-worldwide-responds-to-pope-francis-delay-of-women-deacons

Traduction : Pauline Jacob

2 thoughts on “Le pape François et le diaconat pour les femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.