Sylvie Latreille prend sa retraite de l’enseignement universitaire

Sylvie Latreille a été « une grande ambassadrice de l’Institut de Pastorale agissant toujours avec intelligence et élégance ». C’est en ces termes que le vendredi soir 28 avril 2017, Daniel Cadrin, o.p., directeur de l’Institut, a rendu un hommage bien senti à Sylvie Latreille en présence des finissants et de leurs invités. Elle prend sa retraite après 21 ans d’enseignement à l’Institut de Pastorale des Dominicains à Montréal.

Évoquant son parcours à l’Institut pendant 21 ans à titre de professeure, conseillère des études et directrice adjointe, le Directeur a souligné sa contribution à la mise au point de l’encadrement des étudiants et au renouveau de l’enseignement en ecclésiologie. « Conseillère avisée et inventive », Sylvie Latreille a coordonné le Comité des partenariats que l’Institut a développés, conciliant une vue d’ensemble et le souci de la particularité de chaque partenariat.

Intéressée à poursuivre un travail d’animation de rencontres, de ressourcement et de retraite, Sylvie portera encore longtemps le souci de construire l’Église avec les laïcs et de favoriser leur accès aux sources du christianisme.

Gisèle Turcot, sbc
Le 29 avril 2017

Ce contenu a été publié dans Événements et nouvelles par Gisèle Turcot. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Gisèle Turcot

Gisèle Turcot, sbc, est membre de l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal dont elle est la supérieure générale depuis juin 2015. Elle a participé à la fondation du réseau Femmes et Ministères et elle est associée aux Antennes de la paix, groupe montréalais membre de Pax Christi International.

Une réflexion au sujet de « Sylvie Latreille prend sa retraite de l’enseignement universitaire »

  1. Bonjour à vous

    C’est avec surprise et émotion que je prends connaissance du texte de Madame Gisèle Turcot sur votre site et sur le site d’Auvidec. Pourriez-vous lui transmettre mon message? Merci beaucoup.

    Chère Gisèle

    Je voudrais vous remercier sincèrement pour votre belle délicatesse. Je suis vraiment touchée. Mes enfants vous expriment leur reconnaissance. Ce sont des complices de la première heure. Je vous souhaite une bonne continuation et au plaisir de vous rencontrer.

    Cordialement
    Sylvie Latreille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *