Un évêque explicitement favorable au diaconat pour les femmes

« Les femmes devraient être ordonnés diacres. C’est un signe des temps », a déclaré Gebhard Fürst, évêque-théologien allemand de Rottenburg-Stuttgart. Il a affirmé, lors d’un rassemblement de l’Association des femmes catholiques d’Allemagne (KDFB) le 27 mars dernier, que l’heure était arrivée pour que cette réalité advienne dans l’Église catholique. Il considère même plus important l’ouverture au diaconat pour les femme que l’assouplissement de la règle du célibat obligatoire pour les prêtres et l’ordination d’hommes mariés aux vertus éprouvées (viri probati). Il a interprété le silence du pape François sur la question du diaconat pour les femmes comme un signe que le pape n’était « pas totalement opposé » au sujet.

Mgr Fürst a signifié qu’il avait l’ intention de faire campagne pour le diaconat des femmes à la conférence des évêques allemands puisque ses membres étaient divisés sur la question.

Information recueillie par Pauline Jacob le 8 avril 2017

Sources :

Pongratz-Lippitt, Christa (2017, 3 avril). German bishops divided on diaconate for women [Les évêques allemands son divisés sur le diaconat pour les femmes]. La Croix international, [en ligne]. [https://international.la-croix.com/news/german-bishops-divided-on-diaconate-for-women/4948] (8 avril 2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *