Louise Melanson, porte-flambeau des femmes en Église de Moncton

Louise MelansonLouise Melanson, une femme qui a voué plusieurs années de sa vie à la question des femmes en Église est décédée le vendredi 14 octobre 2016, à l’âge de 83 ansSes funérailles, présidées par l’archevêque de Moncton, furent célébrées le 20 octobre en présence des membres actuels et anciens du comité de la femme en Églises ainsi que d’ami(e)s et prêtres de la région.

« Elle demeurait à Dieppe. […]

Louise a été religieuse dans la Congrégation des Filles Marie-de-l’Assomption de Campbellton pendant 28 ans. Elle était diplômée de Regis College, Weston, Mass., région de Boston, É.-U., des universités d’Ottawa et de Moncton. Elle assuma d’importantes responsabilités au cours d’une carrière bien remplie : enseignante à Atholville, Paquetville et Saint-Quentin, où elle a aussi été conseillère en orientation, dont elle a été la présidente fondatrice (l’AFCONB) et présidente du conseil local de l’AEFNB. Tout en enseignant à la polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin, elle dirigea pendant six ans le Foyer Mgr-Morneault pour personnes âgées de l’endroit. Pendant les sept dernières années, elle a été la directrice générale du Conseil scolaire de Saint-Quentin, Kedgwick et Saint-Jean-Baptiste. Elle se retira à Dieppe en 1991.

Depuis sa retraite, elle a œuvré bénévolement au diocèse de Moncton pendant 18 ans, en tant que coordonnatrice de l’École de la foi en collaboration avec l’Université de Moncton, responsable du dossier Éducation de la foi des adultes et présidente du Comité diocésain des femmes en Église. Ardente avocate de l’égalité des femmes en église et elle-même chrétienne engagée convaincue, Louise a rayonné son espoir d’un avenir plus équitable et respectueux des dons des femmes baptisées en Église. 

Le 25 septembre 2014, lors du souper-conférence annuel du Comité des femmes en Église de Moncton, Jacqueline Poirier, au nom du Comité, lui a rendu hommage. Elle la remercie pour ses 19 années d’implication à la présidence du Comité des femmes en Église rappelant l’historique du Comité et le rôle important que Louise y a joué.

« Afin de poursuivre son œuvre d’éducation, Louise fait appel à des personnes compétentes. Pour n’en nommer que quelques-unes, pensons :

à Élisabeth Garant, directrice du Centre justice et foi et de la revue Relations,
à soeur Yvonne Bergeron, professeure à la faculté de théologie et d’études religieuses de l’Université de Sherbrooke,
au père Normand Provencher, théologien à l’Université St-Paul d’Ottawa,
et à nul autre que notre évêque Mgr Valéry Vienneau.
Et que dire de notre conférencière de ce soir, soeur Gisèle Turcot, qui vous sera présentée sous peu…!

[…]
Les thèmes développés lors des soupers-conférences donnent un aperçu du chemin parcouru : 
Pour n’en nommer que quelques-uns :

– Le partenariat homme et femme en Église
– Le pouvoir dans l’Église : Volonté de Dieu? Volonté des hommes?
– La montée de la droite religieuse dans l’Église.
– Oser l’espérance dans notre pastorale
– … et je pourrais continuer….

Pour tout cela et encore plus, ce soir, nous toutes et tous, nous avons voulu te rendre hommage. Nous te remercier chaleureusement. Grâce à toi, la cause des Femmes en Église a fait des pas. Il y a encore du travail à faire. Suivant ton exemple, nous continuerons le travail si bien commencé. »

Sources :
http://www.hommagenb.com/fr/necrologie/louise-melanson-1933-2016
Hommage à Louise Melanson – Église de Moncton Site de Femmes et Ministères

Textes de Louise Melanson sur le site du réseau Femmes et Ministères :
25 années de promotion des femmes en Église – Archidiocèse de Moncton (1986-2011) (2011)
Petites semences de l’Acadie (2012)
Comité diocésain des femmes en Église ‑ Archidiocèse de Moncton ‑ Sommaire des activités du comité (2012)
Un défenseur des femmes en Église ‑ Une grande perte pour l’Église de Moncton (2014)

2 réflexions au sujet de « Louise Melanson, porte-flambeau des femmes en Église de Moncton »

  1. À tous ceux et celles qui partagent le deuil de Mme Louise Melanson, je tiens à offrir mes plus sincères sympathies. Je connais l’impact de son implication pleine et entière dans les divers milieux où elle a vécu.
    J’ai eu le plaisir de la connaître personnellement car c’est elle qui m’avait fait venir pour animer et donner la Parole à l’occasion la journée des Femmes en Église le 4 octobre 2006 au diocèse de Moncton et je l’avais beaucoup appréciée. Je m’unis de tout cœur à toutes les personnes qu’elle a côtoyées et servies avec empressement au cours de sa vie.
    Diane Foley osu Amqui

  2. Mon souvenir et ma prière accompagnement la famille et les ami-e-s de chère Louise Melanson. Il me semble qu’elle était encore jeune!
    Rita Gagné osu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *