Le 25 mars, journée mondiale de prière pour l’ordination des femmes

Pauline JacobLe 25 mars est reconnue comme journée de prière et de sensibilisation à la question de l’ordination des femmes par les groupes militant pour l’accessibilité des femmes à tous les ministères ecclésiaux. Plusieurs groupes portent, lors de célébrations, l’étole violette, symbole reconnu par le Women’s Ordination Worldwide [WOW] de cet appel à la transformation de notre institution sur cette question.

La Journée mondiale de prière pour l’ordination des femmes fut vécue la première fois, il y a 20 ans, par cinq de ces groupes : Brothers and Sisters in Christ [BASIC] en Irlande, Stichting VrouwMens aux Pays-Bas, Catholic Women’s Ordination [CWO] au Royaume-Uni, Women of the New Covenant en Australie et Women’s Ordination Conference [WOC] aux États-Unis.

Cette journée a été officialisée en novembre 1996, lors de la création du vaste réseau International Movement We Are Church [IMWAC]. Des responsables de 12 organisations nationales s’étaient réunis pour fonder un tel réseau prônant entre autres la reconnaissance de droits égaux pour les femmes dans l’Église dont l’admissibilité sans aucune restriction à tous les ministères ecclésiaux. On a alors choisi des moments du calendrier liturgique pour évoquer, sur une base annuelle, les ministères des femmes. Le 25 mars, fête de l’Annonciation évoquant le oui de Marie à l’appel de Dieu, devient journée mondiale de prière pour l’ordination des femmes; le 29 avril, fête de Catherine de Sienne, jour de prière pour l’ouverture au diaconat pour les femmes et le 22 juillet, fête de Marie-Madeleine, jour de célébration de l’apôtre des apôtres.

Pour souligner cette journée spéciale, des groupes organisent divers événements, proposent du matériel d’animation, organisent des manifestations publiques, des liturgies-maison et des présentations tant sur l’ordination des femmes que sur le changement structurel souhaité dans l’Église catholique. Ils en profitent également pour encourager et supporter les femmes appelées à la prêtrise.

Pauline Jacob
Asbestos, le 1er mars 2014


SOURCES

Women Ordination Conference [WOC]. [http://www.womensordination.org/content/view/39/67/] (1er mars 2014)

Women’s Ordination Worldwide [WOW]. [[http://womensordinationworldwide.org/events/] (1er mars 2014)

Women’s Ordination Worldwide [WOW] (2001, juin). Now is the time : a celebration of women’s call to a renewed priesthood in the Catholic Church. Programme de la première conférence internationale, Dublin, Irlande.

 

Ce contenu a été publié dans L'ordination des femmes par Pauline Jacob. Mettez-le en favori avec son permalien.
Alternative Text

A propos Pauline Jacob

Théologienne féministe, Pauline Jacob détient un Ph. D. en théologie pratique et une maîtrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Elle est l’auteure d'« Appelées aux ministères ordonnés » (Novalis, 2007), coauteure de « L’ordination des femmes » (Médiaspaul, 2011) et a à son actif plusieurs articles. Elle poursuit depuis plus de 20 ans des recherches sur l'ordination des femmes dans l’Église catholique et est très active à l’intérieur du réseau Femmes et Ministères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.