« Ni homme, ni femme  »

Résumé de la conférence de Michel Gourgues, o.p.
prononcée au Montmartre, le 1er décembre 2016, à l’invitation du Parvis de Québec
sur le thème « Ni homme, ni femme  »1 

Le Père Gourgues avait bien fixé les limites de son allocution dans un schéma structuré en trois grandes étapes, soit:

1. L’affirmation du spécifique chrétien sans référence au modèle socioculturel, soit «  Avant Paul ». – Années 30-50 (Ga 3, 28), et le Paul des années 50 (1 Co 7, 1-7; 1 Co 11, 2-16; 1 Co 14, 33-36)
2. La référence au modèle socioculturel coexistant avec l’affirmation du spécifique chrétien. Le Paul des années 60 « Que la femme soit soumise à son mari »  (Col 3, 18- 19; Ep 5, 21-24; Tt 2, 4-5; 1 P 3, 1-2)
3. La référence au modèle socioculturel et son importation à l’intérieur des communautés. L’après Paul (1 Tm 2,8-15)
Conclusion: « L’effet pervers du phénomène d’inculturation. » Lire la suite

L’expérience d’une catholique féministe dans le groupe Maria’M

Communication lors du panel du groupe Maria’M, atelier du Forum Mondial Théologie et Libération, dans le cadre du Forum Social Mondial, à Montréal, le 10 août 2016. Le texte publié ici a conservé le style oral de la présentation et certaines idées ont été reformulées ou enrichies.

sabrina-di-matteoJe suis une catholique, femme laïque ayant principalement travaillé dans le milieu de l’Église catholique. Je suis actuellement engagée dans un organisme à but non-lucratif, en milieu universitaire, pour l’animation catholique et chrétienne auprès des étudiants, et où je souhaite aussi développer des initiatives interreligieuses. Je suis née au Québec de parents italiens ayant immigré ici. Ma présentation se veut un témoignage de mon expérience au sein de Maria’M, de ma perspective de croyante de tradition catholique. J’apporte ici des réflexions « en vrac », y développant comment le groupe Maria’M a enrichi ma foi et comment il m’a permis d’approfondir mon féminisme. Je terminerai avec quelques remarques et défis à souligner. Lire la suite

Les mouvements féministes chrétiens québécois : persévérance et créativité

Un appel à la solidarité : un autre monde est nécessaire pour une égalité
des hommes et des femmes dans l’Église

Intervention de Pauline Jacob au Forum mondial théologie et libération [FMTL] à l’intérieur du panel « Transformer les religions et les théologies kyriarcales : approches féministes », le 8 août 2016.

Pauline Jacob 3Afin de faciliter la compréhension de personnes originaires d’autres pays, voici une petite précision. En plus des sociétés autochtones, le Canada compte deux grandes sociétés : l’une anglophone et l’autre francophone; et la majorité francophone réside dans la province de Québec.

Au Québec, le féminisme chrétien est bien vivant. Il a été et continue d’être alimenté dans les milieux universitaires et dans des groupes de femmes. C’est de ceux-ci dont il sera davantage question ici, me limitant à la tradition catholique francophone, majoritaire au Québec. L’accent sera mis sur la réalité des femmes oeuvrant dans l’institution catholique. Elles font partie de notre société et sont souvent oubliées. En effet, dans l’ensemble des institutions de l’univers séculier québécois, les femmes ont obtenu, du moins en principe, l’égalité avec les hommes; mais ce n’est pas le cas dans l’Église catholique. Lire la suite

Hommage à Solange Fernet-Gervais (1930-2016)

Solange Fernet-GervaisGrâce à l’intervention de la députée du Parti québécois Carole Léger, l’Assemblée nationale du Québec a rendu hommage à Solange Fernet-Gervais décédée le 8 juillet 2016 à l’âge de 85 ans. Cette femme reconnue pour ses multiples engagements dans la société québécoise était aussi une alliée de la cause des femmes en Église. Lire la suite

Des femmes catholiques prennent la parole sur la théologie, la famille et la marginalisation

COUV Catholic Women SpeakArticle publié dans la revue électronique RENCONTRE – Le magazine du Centre culturel chrétien de Montréal vol. 5 no 14 et reproduit avec les permissions requises.

Le réseau Catholic Women Speak réunit des femmes catholiques sur la Toile au sujet de leurs préoccupations communes. Quelques mois avant la tenue du synode sur la famille convoqué au Vatican en octobre 2015, l’idée a surgi de collaborer à la réflexion par la publication d’un ouvrage collectif. Lire la suite

Sur la pointe des pieds

Sabrina Di MatteoMesdames, si vous mettez les pieds dans une église catholique romaine jeudi saint prochain, le 24 mars 2016, soyez avisées que vous serez enfin officiellement admissibles à vous les faire laver. Vous avez bien lu. Suite à une directive du pape François, la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements – ce comité qui régit tout ce qui touche aux célébrations liturgiques de l’Église – a émis un décret le 6 janvier dernier à l’effet que dorénavant, ce rituel de la célébration du dernier repas de Jésus sera pleinement inclusif. Lire la suite

Marche mondiale des femmes – Marche des femmes en Église

Pauline Jacob 3Conférence présentée au Centre Le Montmartre à Québec, le 25 octobre 2015

Un belle Marche 2015! Un beau rassemblement de femmes et d’hommes réunis pour une cause commune, soit la « libération » des femmes et par là, des hommes du joug du patriarcat. Peut-être certaines et certains d’entre vous étaient-ils à Trois-Rivières le 17 octobre dernier? Ce moment d’aboutissement d’une longue démarche vaut qu’on s’y arrête. Lire la suite

Courte histoire d’un mouvement catholique féministe

SIGLE Alliance Jeanne d'ArcL’Alliance internationale Jeanne d’Arc a été fondée à Londres en 1911. Nous reproduisons ici une courte histoire de l’Alliance rédigée et diffusée en 1977.

UN MOUVEMENT CATHOLIQUE FÉMINISTE

  1. LE FÉMINISME ACTIF EST-IL ENTRE LES MAINS DES ATHÉES ?

Vers la fin du siècle passé, le mouvement féministe en pleine activité tenta de réunir, par-dessus les distinctions d’opinion religieuse et politique, tous ceux qui voulaient défendre les droits de la femme. Dans beaucoup de pays, sous l’influence du Code Napoléon, la femme était directement assimilée au mineur d’âge et à l’aliéné. Pourtant, rares furent les catholiques qui se joignirent à cette croisade. Lire la suite