L’heure du changement a sonné pour l’Église catholique

Conférence d’ouverture prononcée dans le cadre du colloque intitulé
« Why women matter » [Pourquoi les femmes comptent]
organisé par 
Voices of faith le 8 mars 2018
Nous vivons à une époque marquée par le changement, mais il y a des endroits où l’égalité des sexes est systématiquement ignorée. L’Église catholique est l’un d’entre eux. 
Aujourd’hui, les femmes se demandent pourquoi l’Église est si lente à reconnaître leur valeur et à leur ouvrir les fonctions de gouvernance et les rôles ministériels; des rôles qui intègrent leur foi, leurs dons, leur expertise et leur éducation dans des structures d’autorité à tous les niveaux. 
Notre monde fait face à un avenir davantage porteur de sens avec l’inclusion des femmes dans des postes importants. Nous ne laisserons pas l’inégalité entre les sexes miner la longévité de l’Église. 
Nos voix agitent les vents du changement, nous devons donc parler. Le pape François et nos pasteurs vont-ils écouter?
Voices of Faith 

Les Israélites sous le commandement de Joshua « ont encerclé le rempart de la ville [de Jéricho].., au septième jour au son de la trompette, ils poussèrent un grand cri de guerre et le rempart de la ville s’écroula » (cf. Josué 6, 1-20). Nous n’avons pas de trompettes, mais nous avons des voix, des voix de foi et nous sommes ici pour crier, pour faire tomber les murs de la misogynie de notre Église. Nous encerclons ces murs depuis 55 ans, depuis que l’encyclique Pacem in Terris de Jean XXIII a souligné pour la première fois que la promotion des femmes était l’un des plus importants « signes des temps ». Lire la suite

Travailler en coresponsabilité avec les femmes

Présentation faite au colloque ayant pour thème Visage féminin de l’Église! dans le cadre des célébrations du150e anniversaire de la fondation de l’archidiocèse de Rimouski.

M. Justin Trudeau, premier ministre du Canada, a déclaré qu’il était féministe. Je sais bien que l’impact n’est pas le même si à mon tour je proclame que je suis féministe. Oui, je suis profondément féministe dans le sens de vouloir en toute circonstance l’égalité des hommes et des femmes, le respect mutuel. Le thème retenu pour ce 8 mars 2017, Un égalité sans limites, est fort à propos. C’est un droit fondamental qui est encore loin d’être honoré dans nos sociétés et dans notre Église catholique. J’y reviendrai. Quand on pense que le droit de vote des femmes n’a été obtenu au Québec qu’en 1940 et au Canada en 1948. Et ce droit fut obtenu après de chaudes luttes. Ce n’est qu’en 1948, qu’une femme était élue à l’Assemblée nationale du Québec, Mme Claire Kirland-Casgrain. Lire la suite

Femmes et conservatismes religieux : perspectives féministes

Conférence donnée au congrès de l’Entraide missionnaire 2015
ayant pour thème « Droits des femmes : des luttes toujours actuelles ».
Publié dans les Actes du congrès de l’Entraide missionnaire , 12 et 13 septembre 2015, p. 27-33.
Reproduit avec les autorisations requises.

QUAND LE CONSERVATISME PREND LE VIRAGE FONDAMENTALISTE

Marie-Andrée Roy 3Je remercie l’Entraide missionnaire pour cette aimable invitation. Ça me fait plaisir de me retrouver parmi vous, mais je trouve le défi un peu gros et la question difficile à traiter. Je vais tâcher de répondre à la commande!

Mais j’avoue que j’ai accepté l’invitation d’abord par affection et respect pour Suzanne Loiselle ainsi que pour l’immense travail qu’elle a abattu depuis près de trois décennies à l’Entraide. Elle est pour moi une source d’inspiration par son engagement pour la justice sociale et la paix, son sens indéfectible de la solidarité à l’international et son féminisme radical non conformiste. Lire la suite