Quand l’Écriture suggère ce qu’il nous reste à écrire sur le partenariat

Olivette GenestMon mandat dans ce Symposium consiste à « présenter un examen des textes bibliques controversés, utilisés dans le présent débat sur le statut et les relations hommes-femmes en Église ». On sait que «le présent débat» éclate surtout autour du partenariat dans la participation aux ministères et, principalement, à cause de conditions systémiques dans la structure de l’Église, autour de l’ordination sacerdotale. Nous pourrions rejoindre directement les textes-clés dans les documents ad hoc de Paul VI et de Jean-Paul ll, mais la problématique visée ici est plus large, fidèle en cela aux intentions de ce Symposium et à la Bible elle-même. Lire la suite

Partenariat : examen critique de l’anthropologie sous-jacente à la pensée du magistère

J’avoue que le sujet d’intervention qu’on m’a confié pour ce symposium m’ a laissée un peu rêveuse. Comment parler d’un sujet aussi vaste, aussi complexe, en si peu de temps! C’est un véritable pari! Si je l’ai accepté, c’est parce qu’il s’agit d’un champ de réflexion passionnant, même s’il recèle des pièges certains. Lire la suite

Égalité fondamentale et partenariat intégral

André NaudOn me demande d’aborder une question précise : jusqu’où peut et doit aller le partenariat hommes-femmes dans l’Église si l’on veut parler de partenariat intégral? Autrement dit, on me demande à quelles conditions peut s’établir dans l’Église un partenariat qui respecte l’égalité fondamentale des hommes et des femmes. Lire la suite

Le symposium au miroir des observateurs

Yvonne BergeronIl convient tout d’abord de remercier les responsables qui ont organisé ce symposium et qui ont présidé à son déroulement. Ce fut un lieu de parole libre. Ce fut un lieu de recherche éclairante en sciences humaines et en théologie. Sur un sujet vital, tant pour la société que pour l’Église : la mutualité homme-femme, ce qu’on appelle aujourd’hui d’un mot devenu un peu passe-partout mais qui dit bien une aspiration profonde de notre temps, le partenariat. Lire la suite

À quelles conditions la présence des femmes influencera-t-elle le fonctionnement organisationnel de l’Église de demain?

Jacques BeausoleilIntroduction [1]

Si la foi est un mystère, ma présence, elle, est au moins un paradoxe. Encore une fois, un homme est invité et accepte de réfléchir publiquement sur la place des femmes dans les organisations, alors que des Québécoises possédant l’expérience intime de la condition féminine et une aussi grande, sinon plus grande, compétence intellectuelle sur le sujet se sont inscrites à ce symposium ou sont connues publiquement[2] . Est-ce là la subtile et éternelle idée que seuls les hommes peuvent parler de gestion et d’organisation, parce qu’ils s’en sont arrogé le droit et en ont fait une chasse gardée?  Probablement. Lire la suite

La portée de la tradition dans le débat sur le partenariat entre chrétiens et chrétiennes dans l’Église

Herve LegrandCe bref exposé comportera trois parties, selon un plan très simple. On commencera par une brève mais nécessaire exploration historique de la manière dont les chrétiens se sont expliqué à eux-mêmes les différences hommes–femmes dans leur espace social et religieux. Sans ce regard historique minimal, on court un double danger : ou bien on sacralisera des formes historiques passées en leur accordant une dignité de traditions qu’elles ne sauraient avoir légitimement; ou bien, l’on éprouvera gêne et peut-être même culpabilité, fort mal à propos, vis-à-vis notre histoire chrétienne qui ne mérite ni cet excès d’honneur, ni cet excès d’indignité[1]. En ce domaine, comme en beaucoup d’autres, l’histoire, comme Jean XXIII aimait à le répéter, est « maîtresse de vérité » et, partant, facteur de libération dans notre présent.
Lire la suite