Babette et sa communauté chrétienne

Le film Le Festin de Babette que le cinéaste Gabriel Axel a réalisé à partir du conte Le dîner de Babette écrit par Karen Blixen, a reçu un prix pour sa valeur œcuménique. L’intuition d’un liturgiste faisait de Babette « la métaphore » du Christ qui préside l’eucharistie. C’était saisissant comme proposition : une femme immigrée, bonne à tout faire pour des femmes pauvres d’un certain âge qui avaient hérité de l’œuvre de leur père prophète et pasteur luthérien. D’entrée de jeu il est dit que la vraie raison de la présence de Babette, il faut la chercher « dans une région secrète des cœurs humains ». Lire la suite

Une paroisse bien spéciale

Rencontre avec Jacinthe Quevillon, aumônière au Centre fédéral de formation [CFF] à Laval (pénitencier minimum) depuis bientôt 18 ans.

De la rue au pénitencier

À neuf ans, après avoir lu la vie de Don Bosco, elle fait un rêve qui deviendra sa mission : travailler dans la rue avec les jeunes et leur famille.
Après 25 années « dans la rue », les circonstances l’ont amené en milieu carcéral où accompagner les personnes dans toutes les sphères de leur vie prend tout son sens. Lire la suite

Jean-Guy Hamelin, un évêque préoccupé par la question des femmes

Jean-Guy Hamelin, premier évêque du diocèse de Rouyn-Noranda, est décédé le 1er mars 2018. Pour faire mémoire du rôle joué pour la promotion des femmes à l’intérieur de l’Église, nous rappelons et partageons quelques éléments de son intervention intitulée « La participation des femmes à la vie de l’Église » dans le cadre du synode sur « La vocation et la mission des laïcs dans l’Église et dans le monde. », en 1987. Cette intervention, faite au nom de la Conférence des évêques catholiques du Canada, faisait suite à une grande consultation présynodale. On demandait à l’Église de reconnaître dans les faits l’accès des femmes aux postes de responsabilité et de porter la question de l’ordination des femmes jusqu’à Rome. » (Parent, 2013) Lire la suite

Des femmes, icônes du Christ

Communication présentée dans le cadre du congrès conjoint de la Société canadienne de théologie [SCT] et de l’Association catholique des études bibliques au Canada [ACÉBAC] tenu à l’Université Laval (Québec) du 5 au 7 juin 2017. Thème de ce congrès : « Égalité femme-homme et genre. Approches théologiques et bibliques »

Introduction

Les prêtres, icônes du Christ, un thème que plusieurs trouvent dépassé, mais que l’Institution ecclésiale catholique chérit particulièrement; d’où l’importance de s’y arrêter. L’Église catholique en fait en quelque sorte le noyau autour duquel gravite l’argumentation interdisant aux humains nés dans un corps de femme de représenter le Christ. Pour être icône du Christ dans l’Église catholique, la condition préalable est d’être de sexe masculin. Les femmes ne peuvent agir in persona Christi à cause de leur identité sexuelle. Parce que femmes, elles sont donc exclues des ministères ordonnés. Cette exclusion, fortement remise en question par plusieurs théologiennes et théologiens, s’appuie sur la conception romaine de la nature et du rôle des hommes et des femmes. La grille d’analyse qu’offre le genre et l’analyse du témoignage de celles qui ont perçu une invitation à suivre le Christ sur la voie de la prêtrise permettent d’éclairer cette problématique. Ces deux volets – genre et expérience des femmes – constituent le coeur de cette intervention. Lire la suite

Les femmes à part entière dans l’Église

Dans le cadre des célébrations de son 150e anniversaire, en cette année 2017, le diocèse de Rimouski s’est donné un logo portant l’inscription suivante :

L’Église diocésaine de Rimouski :
Nourrie par ses racines – Audacieuse pour l’avenir

Or, parmi les événements destinés à célébrer le jubilé, il y a eu, à l’occasion de la Journée de la Femme, le 8 mars dernier, un colloque sous le thème : Visage féminin de notre Église. Colloque au cours duquel j’ai livré une communication intitulée : « Les femmes à part entières dans l’Église », dont je prolonge la réflexion dans cet article. Lire la suite

Les femmes et l’autorité à l’aube du christianisme

Résumé de la conférence  Crispina and Her Sisters: Women and Authority in Early Christianity [Crispina et ses soeurs : les femmes et l’autorité dans le christianisme primitif] présentée par Christine Schenk dans le cadre du congrès national du Catholic Network for Women’s Equality [CNWE] [Réseau catholique pour l’égalité des femmes] tenu à Ottawa du 26 au 28 mai 2017

Femmes évangélistes et expansion du christianisme dans le monde gréco-romain

Le 14 février 2007, le pape Benoît XVI fit la déclaration assez remarquable que « l’histoire du christianisme aurait été très différente sans la contribution des femmes » et que « la présence féminine était tout sauf secondaire ».1 Cette observation de la part du plus érudit des papes contemporains pourrait signifier que l’influence des femmes du début du christianisme était soit préalable, soit concomitant à celle des hommes chrétiens. Lire la suite

Les séminaires, comme celui de Maynooth, perpétuent l’autorité injuste des hommes d’Église sur les femmes

Soline Humbert 2Ce qui est pernicieux en ce qui concerne le séminaire de Maynoothi [Dublin, Irlande], c’est qu’il s’agit d’une institution patriarcale et hiérarchique comme le sont tous les séminaires catholiques.

Les séminaires perpétuent l’autorité injuste des hommes sur les femmes dans l’Église. Ils font partie intégrante d’une culture de violence institutionnelle, d’abus spirituel, insensible à la dignité des femmes, à leurs dons spirituels et à leurs vocations. Lire la suite

Femme, pasteure, et pourquoi pas prêtre

SIGLE RTSreligionRTSreligion [Suisse] présente cinq capsules audios sur la prêtrise au féminin.

L’émission A vue d’esprit s’est intéressée au sacerdoce féminin pour comprendre comment certaines Églises en sont venues à accepter des femmes comme prêtres et pasteures, alors que d’autres s’y opposent encore aujourd’hui. Lire la suite

L’Oeuvre commune d’Adrienne von Speyr et de Hans Urs von Balthasar comme interpellation des nouveaux ministères ecclésiaux 

Margo GravelDans une quête des fondements pour la réconciliation au sein du christianisme, l’œuvre commune d’Adrienne von Speyr et de Hans Urs von Balthasar constitue un excellent point de départ au renouveau attendu. Cependant l’œuvre est immense, voire gigantesque.

Lire la suite