Appeler sur l’Église le souffle de l’Esprit

Joce-Lyne Biron 2François se dit « convaincu de l’urgence d’offrir des espaces aux femmes dans la vie de l’Église ». Trouve-t-on, dans le discours de l’Autorité ecclésiale, l’obligation d’accorder un « espace » aux hommes qu’ils n’occuperaient pas déjà? N’y a-t-il pas un seul baptême, « unigenre », non différencié dans l’Esprit Saint? Si j’étais cet Esprit, je me révolterais de la réduction imposé à la vocation et à la mission des femmes dans l’Église. Lire la suite

La fraise théologienne – ou analyse du regard pontifical sur la moitié de l’humanité

Rita AmabiliDans ma vie, je me suis fait affubler de plusieurs surnoms. Celui de fraise n’en faisait pas partie; du moins pas avant la très belle affirmation du Pape François : « Les femmes sont comme les fraises sur un gâteau : il en faut toujours plus1! » 

Je ne saurais dire si j’apprécie plus cette assertion que l’autre : « La femme est la plus belle chose que Dieu ait créée » 2 Lire la suite

Le pontificat de François : inquiétant pour la cause des femmes

Odette Mainville 2Depuis le début de son pontificat, François ne cesse d’étonner par ses prises de position audacieuses. Les médias sont à l’affût de ses moindres faits et gestes. Partout on chante ses louanges. Son charisme rayonne sur le monde entier. Une brise nouvelle souffle donc dans l’Église et suscite les plus grands espoirs d’une réforme en profondeur au sein de l’institution. Lire la suite

Celles qui restent, celles qui partent….

Christiane LafailleMoi je connais des femmes qui sont probablement les dernières de leur espèce : des femmes salariées qui travaillent en Église. Elles sont dans l’achèvement d’un temps où il était possible de croire qu’une Église nouvelle, universelle, pourrait naître. Oui, au beau milieu des années 1980, nombre de ces femmes alors bénévoles impliquées en paroisse sont devenues agentes. La plupart se retrouvant en pastorale scolaire. Ainsi commençait l’âge d’or pour les générations de femme nées entre 1940 et 1960, car la possibilité d’être reconnues officiellement en Église s’ouvraient à elles. Lire la suite

Les jeunes et l’inégalité hommes-femmes dans l’Église catholique

Claire Bergeron 2J’ai accepté d’écrire cet article dans le cadre des événements ou reportages qui, comme chaque année, soulignent la Journée internationale des femmes. Cette journée nous rappelle qu’il y a encore tant de chemins à parcourir pour l’égalité homme-femme dans la société. Mais en 2015, est-ce que cette journée a toujours sa pertinence? Mon expérience de travail auprès de 300 jeunes de 15, 16 et 17 ans me prouve que la conscientisation au phénomène de l’inégalité homme-femme dans la société et dans l’Église mérite que l’on s’y attarde, que l’on réfléchisse et que l’on accompagne nos jeunes à s’interroger sur le sujet.
Lire la suite

L’unité des chrétiens… et des chrétiennes

Pauline Jacob 2Du 18 au 25 janvier se vit la Semaine de l’unité de chrétiens. Le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et la Commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Églises ont tiré de l’Évangile de Jean le thème de la Semaine 2015 : « Jésus lui dit : ″Donne-moi à boire″ » (Jn 4, 7) Quel beau thème issu du récit de la Samaritaine! En observant la relation de Jésus avec cette femme de Samarie à qui il demande à boire, il apparaît pertinent de remettre en question l’inégalité vécue par les baptisées dans notre Église. Lire la suite

Un certain goût de « déjà-là »…

Jacinthe LafranceIl y a quelques mois, étant de retour au service des communications dans le diocèse de Nicolet, j’ai reçu des mains de mon évêque, Mgr André Gazaille, un mandat pastoral. Chez nous, cela se déroule dans le cadre d’une célébration liturgique intime où sont conviés les agentes et agents de pastorale laïques qui reçoivent un premier mandat ou qui le renouvellent. Parmi mes amis Facebook, les photos de cette cérémonie ont suscité quelques réactions, dont plusieurs vœux de félicitations. Quant à moi: « Je prends ce mandat comme une marque de confiance en ma mission et celle de mes collègues. Heureuse de le vivre ainsi dans l’Église de Nicolet! », ai-je commenté à mon tour. Lire la suite

13 septembre 1984, une percée en Acadie

Les vagues sont violentes, la houle est terrible, mais nous ne craignons pas d’être engloutis par la mer, car nous sommes debout sur le roc.  Saint Jean Chrysostome, Office des lectures, 13 septembre.

Gisele TurcotCinq ans après le plaidoyer de sœur Theresa Kane à Washington, D.C., une voix acadienne s’adressait au même insigne visiteur, le pape Jean-Paul II. Sœur Theresa, alors présidente de la LCWR, affirmait qu’il était temps en Église d’ouvrir aux femmes la porte de tous les ministères. Sœur Odette Léger, supérieure générale des religieuses de Notre-Dame-du Sacré-Cœur de Moncton, s’exprimait ainsi :

« Très Saint Père, nous comptons sur le respect et l’encouragement de l’Église pour nous laisser aller jusqu’au bout de notre mission, à l’exemple de Marie. Que nous soyons célibataires, femmes mariées ou religieuses, nous voulons partager les tâches apostoliques d’évangélisation, car Dieu nous appelle à le faire selon notre manière féminine d’être au monde et en réponse à notre vocation humaine et chrétienne.1  » Lire la suite