Virage 2000 – Marie

Mannick K99
Femmes de la Bible SM37

1. Dans le peuple qui t’a portée
du fond des nuits en Galilée,
la parole appartient aux hommes.
Et dans le livre où l’on te nomme,
ils n’ont pas cessé de parler.
2. Tu as germé dans un pays
entravé de misogynie
pour devenir une parole.
D’où te vient cette audace folle
d’être seule à donner la vie.
3. Tu nous as montré sans discours
l’étrange façon d’amour
à la croisée de tes silences
C’est par toi que tout recommence
Tu réinventes un premier jour.
RefrainMarie, à peine femme, à peine fruit,
Marie, tu viens comme une symphonie,
Marie, changer le cours de notre histoire.
Marie, ton existence est un défi,
Marie, un monde naît quand tu dis oui,
Marie, on a vraiment peine à le croire.

Lire la suite

Virage 2000 – « La libération des captives »

GUIDE À L’INTENTION DES ANIMATRICES 

Déroulement de la rencontre

Bienvenue et présentation générale de la soirée :
•    Présentation des participantes
•    Présentation brève du projet Virage 2000 dans lequel s’inscrit la rencontre régionale
•    Présentation des  objectifs de la rencontre

Lire la suite

Virage 2000 – Communiqué de presse

Les femmes refusent le statu quo dans l’Église

Montréal, le 17 avril 2003 – Dans la foulée de la Marche mondiale des femmes et du Jubilé de l’an 2000, le réseau Femmes et Ministères s’est engagé dans une réflexion collective sur une période de cinq ans à travers le Québec et autres provinces francophones du Canada.

Le réseau Femmes et Ministères a tenu tout récemment une journée d’étude portant entre autre sur la question du pouvoir dans l’Église. Environ 90 femmes engagées en Église émanant de plusieurs groupes et de divers milieux, ont répondu à l’invitation. Dans une déclaration aujourd’hui rendue publique, elles ont repris les principaux résultats de cette réflexion collective et dénoncent les pratiques d’inégalité entre les hommes et les femmes dans l’Église. Elles dénoncent également le pouvoir centralisateur, les justifications théologiques du discours officiel pour maintenir la non-accession des femmes aux ministères ordonnés.

Dans leur prise de parole publique, les femmes expriment aussi leur vision de l’avenir de l’Église : une Église libératrice, ouverte sur le monde, où hommes et femmes travaillent ensemble à la proclamation de l’Évangile. Elles réaffirment haut et fort que l’Église doit être une Église du cœur où la priorité est accordée aux personnes et qu’aucune ne peut être exclue.

Cette déclaration est l’expression d’une volonté ferme non seulement de refuser le statu quo dans l’Église, mais surtout de vivre et de travailler à l’établissement d’une Église de disciples où femmes et hommes évoluent dans l’égalité.

Pour réaliser ce projet, des femmes ont convoqué des rencontres dans une dizaine de diocèses à partir d’un outil d’animation intitulé : « La 25e heure pour l’Église ». Tout le déroulement du processus visait à interpeller l’Église et la société sur les problématiques suivantes : l’abus de pouvoir, la violence et la pauvreté dont sont souvent victimes les femmes en Église. Plus de 400 femmes y ont participé activement. L’aboutissement du processus est la Déclaration publique votée lors du rassemblement.

Femmes et Ministères est un réseau autonome de femmes engagées en Église. Il est reconnu depuis plus de 20 ans comme lieu de recherche, de concertation et de prise de parole collective. Rappelons qu’actuellement il y a environ 1300 agentes de pastorale rémunérées dans l’Église au Québec.

Des féministes dénoncent la discrimination au sein de l’Église catholique – Le Devoir, le mardi 22 avril 2003

Le Réseau Femmes et Ministères, une organisation de chrétiennes féministes dénoncent « les pratiques d’inégalité » dans l’Église catholique. Dans une déclaration adoptée le 25 mars dernier, une centaine de représentantes du mouvement s’en prennent aussi au « pouvoir centralisateur » du Vatican et aux justifications « théologiques » invoquées pour exclure les femmes de la prêtrise. Lire la suite

Une organisation qui doit changer – La Tribune, Sherbrooke, le samedi 5 avril 2003

LES FEMMES VONT AU FRONT POUR LE PARTAGE DU POUVOIR DANS L’ÉGLISE

Même si les femmes engagées dans l’Église ont ressenti un ressac dans leur quête de voir une Église établir un véritable partenariat avec elles, les humains et les communautés de base; la croissance de la conscience féministe continue et l’espérance d’un changement majeur demeure très forte. Sœur Yvonne Bergeron a abordé le sujet avec La Tribune.

Lire la suite

Virage 2000 – La Samaritaine

Mannick K99
Femmes de la Bible SM37

1. J’étais venue là pour chercher de l’eau
Il avait grand soif et il était beau
Il m’a demandé de lui en donner
J’étais étrangère et il m’a parlé.
2. Il sait plus de choses sur mon passé
Que vous autres ici qui me connaissez
Il m’a dit le nom de tous mes maris
Et celui de l’homme avec qui je vis.
3. Je vous ai dit tout ce qu’il m’a confié
De la première fois que vous m’écoutez
Il aura fallu qu’il s’arrête ici
Pour que votre cœur se réveille aussi.
Refrain
Je suis en quête de tendresse
Depuis mon premier jour
Je suis en manque de caresses
Au fil de mes amours
Et mon cœur a changé d’histoire
Quand il a su donner à boire
Toute l’eau qu’il avait gardée.