Félicitations à Yvonne Bergeron et à Florent Villeneuve

Félicitations à Yvonne Bergeron et à Florent Villeneuve, pour la réception du Prix Guy-Paiement lors des Journées sociales du Québec [JSQ] 2017. À travers leurs divers engagements sociaux et ecclésiaux, ces deux récipiendaires ont à coeur la cause des femmes dans l’Église et la société.

Sylvie Latreille prend sa retraite de l’enseignement universitaire

Sylvie Latreille a été « une grande ambassadrice de l’Institut de Pastorale agissant toujours avec intelligence et élégance ». C’est en ces termes que le vendredi soir 28 avril 2017, Daniel Cadrin, o.p., directeur de l’Institut, a rendu un hommage bien senti à Sylvie Latreille en présence des finissants et de leurs invités. Elle prend sa retraite après 21 ans d’enseignement à l’Institut de Pastorale des Dominicains à Montréal. Lire la suite

Yvonne Bergeron reçoit la « Médaille du Lieutenant-gouverneur »

Yvonne Bergeron, théologienne bien connue, a reçu la « Médaille du Lieutenant-gouverneur » en reconnaissance pour son engagement remarquable comme aînée et bénévole au sein de son milieu communautaire. Cette médaille lui a été offerte de même qu’à Claude Laffage, à Sherbrooke, le 9 avril 2017. Les deux récipiendaires ont été sélectionnés par l’Archidiocèse de Sherbrooke pour leur implication bénévole. Lire la suite

Félicitations aux quatre récipiendaires du Prix Herbert Haag pour la liberté dans l’Église

Le Prix Herbert Haag « Prix pour la liberté dans l’Église » honore des personnes ou des institutions qui s’engagent pour la liberté dans l’Église. On y retrouve, entre autres, parmi les récipiendaires, Leonardo Boff, Jacques Gaillot, Eugen Drewermann et Pat Farell, ancienne présidente de la Conférence des supérieures religieuses des États-Unis (LCWR).

Cette année, le prix remis le 19 mars 2017 à Lucerne (Suisse) a été décerné à deux organismes et à deux femmes : Lire la suite

Un évêque explicitement favorable au diaconat pour les femmes

« Les femmes devraient être ordonnés diacres. C’est un signe des temps », a déclaré Gebhard Fürst, évêque-théologien allemand de Rottenburg-Stuttgart. Il a affirmé, lors d’un rassemblement de l’Association des femmes catholiques d’Allemagne (KDFB) le 27 mars dernier, que l’heure était arrivée pour que cette réalité advienne dans l’Église catholique. Il considère même plus important l’ouverture au diaconat pour les femme que l’assouplissement de la règle du célibat obligatoire pour les prêtres et l’ordination d’hommes mariés aux vertus éprouvées (viri probati). Il a interprété le silence du pape François sur la question du diaconat pour les femmes comme un signe que le pape n’était « pas totalement opposé » au sujet. Lire la suite

Carême de partage 2017 – Les FEMMES au cœur du changement

Sous le thème  Les femmes au cœur du changement, l’organisme Développement et Paix propose pour le carême 2017 de mettre « les femmes de l’avant afin de faire rayonner leur rôle et leur importance toute particulière dans chacun des aspects du développement, que ce soit au niveau social, environnemental ou économique. »

«Positionnez-vous avec solidarité aux côtés de celles et ceux qui militent en faveur d’une société égalitaire et inclusive, au sein de laquelle les femmes pourraient, main dans la main avec les hommes, participer à la construction du monde de demain. »

Dans ce but, Développement et Paix propose sur son site plusieurs ressources ainsi qu’un calendrier de solidarité pour alimenter les groupes et les individus tout au long du carême.

Démission de Marie Collins de la Commission pontificale pour la protection des mineurs [PCPM]

Le 1er mars 2017, Marie Collins, démissionne de la Commission pontificale pour la protection des mineurs (PCPM) instituée par le pape François. Cette Irlandaise, ancienne victime d’un prêtre pédophile, en était membre depuis les débuts (2014). Elle souhaite ainsi protester contre les résistances de certains dicastères à opérationnaliser les décisions prises. « Elle dénonce notamment ‟le manque de ressources, l’insuffisance des structures, la lenteur des avancées et la résistance culturelle” » (Senèze, 2017). « Dans sa lettre de démission au pape, citée par la commission, Marie Collins exprime sa frustration face au manque de coopération des bureaux de la Curie romaine avec la PCPM. Elle reconnaît l’engagement des membres de la commission et leur bonne volonté mais regrette ‟des reculs constants” dus à la ‟résistance” de ‟certains membres de la Curie vaticane” » (Kurian, 2017).

Information recueillie par Pauline Jacob le 2 mars 2017.
Sources :
Collins, Mary (2017, 1er mars). Exclusive : Survivor explains decision to leave Vatican’s abuse commission [Exclusif: une survivante explique sa décision de quitter la commission d’abus du Vatican]. National Catholic Reporter.
Kurian, Anne (2017, 1er mars). Protection des mineurs : Marie Collins démissionne de la Commission pontificale. Zénit.
Senèze, Nicolas (2017, 1er mars). Une victime démissionne de la Commission anti-pédophilie du Vatican. La Croix.

Lettre ouverte de onze prêtre du diocèse de Cologne

Dans une lettre ouverte, un groupe de onze prêtres allemands de l’archidiocèse de Cologne a exhorté l’Église à ouvrir la prêtrise à la fois aux hommes et aux femmes et à rendre le célibat non obligatoire pour la prêtrise. Ces prêtres, tous ordonnés en 1967 après le concile Vatican II, signent une lettre ouverte sur la situation de l’Église. Ils y affirment que ça n’a pas de sens de continuer à prier l’Esprit saint pour les vocations tout en continuant d’exclure les femmes du ministère presbytéral. L’Église devrait, selon eux, mieux profiter des dons spirituels des hommes et des femmes sans les enfermer dans les limites du « droit de l’Église ».

Information recueillie par Pauline Jacob le 2 mars 2017
Sources : 
Hoffner, Anne-Bénédicte (2017). Onze prêtres du diocèse de Cologne publient une « lettre ouverte ». La Croix, [en ligne].

Pongratz-lippitt, Christa (2017, 13 janvier). German priests : open the priesthood to women, make priestly celibacy voluntary [Des prêtres allemands demandent d’ouvrir la prêtrise aux femmes et de rendre facultatif le célibat pour les prêtres]. National Catholic Reporter [en ligne].

Décès de Huguette Bergeron-Fortin

Huguette Bergeron-Fortin est décédée le 16 janvier au Centre d’hébergement Marie-Rollet de Montréal.
Huguette a été grandement impliquée auprès des familles et de l’Église catholique comme membre du Conseil Pontifical pour la famille. Détenant une maîtrise en théologie de l’Université Laval, elle a collaboré avec cette faculté ainsi qu’avec la Conférence des évêques catholiques du Canada et du Québec. Elle a aussi été partenaire étroite de l’Office de la famille du diocèse de Montréal. Elle a été directrice de la revue diocésaine Vivre en Église. Elle a également été membre du conseil d’administration de la revue L’Église canadienne. Elle est reconnue pour ses nombreuses engagements dans les secteurs hospitaliers, paroissial et au sein de l’organisme SERENA.

Outre son conjoint, Bernard Fortin, elle laisse dans le deuil ses trois enfants, ses sept petits-enfants, sa mère Thérèse Gervais et son frère Jean-Marc.
Nos condoléances à sa famille et à ses proches.

Sources :
Diocèse de Montréal, Actualités
Gloutnay, François. Le blogue de nouvelles de l’Association des médias catholiques et œcuméniques [AMéCO].

Le Réseau des Forums André-Naud, 10 ans d’existence

sigle-rfanLe Réseau des Forums André-Naud [RFAN] fête son dixième anniversaire. Tel que décrit sur son site Web, le RFAN « rassemble des chrétiens et des chrétiennes engagés dans l’agir de l’Église catholique. C’est une organisation qui vise à promouvoir la liberté de pensée et d’expression dans l’Église. Il fournit à ses membres des ressources de formation et de réflexion permanente et un cadre souple pour une prise de parole publique, collective et responsable. » Le Réseau regroupe des équipes locale de Gatineau , Joliette, Montréal, Saint-Jean/Longueuil, Saint-Jérôme, Trois-Rivières/Nicolet. Lire la suite