Espérer contre toute espérance

Mon engagement en Église, je l’ai vécu comme agente de pastorale en région et en paroisse pendant près de vingt ans. Il va sans dire, que j’étais auparavant engagée d’une façon différente.

J’ai été appelée à ce ministère suite à un cheminement que voici : D’abord, j’ai œuvré comme secrétaire au diocèse d’Ottawa pendant cinq ans. Je voulais faire plus et alors, j’ai changé de milieu pour servir au niveau des évêques du Canada (CECC). Après quelques années, je cherchais un engagement plus près des gens. Je percevais aussi combien la part des femmes dans l’Église était très peu reconnue.
Suite à la prière et réflexion, je décide de m’inscrire pour une année de formation en pastorale à Montréal.
Pendant cette année tout en étudiant, je cherchais pour l’avenir, un milieu où on aurait besoin de laïques pour travailler à la Vigne du Seigneur. Lire la suite

Un appel différent

Rita AmabiliLa mise en route

Je suis née dans un quartier ouvrier. Ma sensibilité a probablement été exacerbée par certaines expériences de mon enfance. L’une d’entre elles est relative à un problème de pieds m’obligeant à porter une prothèse. Cela faisait en sorte que le regard que posaient sur moi les enfants et certains adultes me rendait mal-à-l’aise. J’étais classée comme une enfant à part, différente… Cette dissemblance se continuait par mon nom de famille étranger. Les sarcasmes ou les réflexions racistes, bien que n’étant pas vraiment méchants, m’insultaient fortement. Lire la suite

Ma présence au coeur d’une tragédie

Je suis agente de pastorale à Lac-Mégantic dans l’archidiocèse de Sherbrooke. Lac-Mégantic est-ce que ça « sonne une cloche » pour vous?

Pour nous, aucune cloche, ni sifflet n’a retenti dans la nuit du 6 juillet 2013, lors de la tragédie ferroviaire.
Résultat : 47 personnes ont perdu la vie et ces pertes de vie ont laissé un trou béant dans le cœur des familles et ami(e)s de ces victimes.
Quelle désolation!
Que faire? Lire la suite

Wendy Paradis, première coordonnatrice à la pastorale d’ensemble à Rimouski (2001-2004)

Présentation faite au colloque ayant pour thème Visage féminin de l’Église! dans le cadre des célébrations du150e anniversaire de la fondation de l’archidiocèse de Rimouski.

Il y a encore tant à faire! Nous sommes appelés à innover pour construire un nouveau modèle de gouvernance de l’Église où la femme aura sa place à part entière. Je suis encore la seule femme présente à la table du Bureau de l’archevêque, haut lieu de décisions, au comité de nominations des prêtres, au conseil exécutif de la pastorale et à d’autres comités. L’enjeu de la complémentarité est essentiel! Lire la suite

« Résister, espérer, inventer : un autre monde est possible! »

yvan-lajoieCommentaires à la suite de ma participation au Forum mondial théologie et libération [FMTL] et au Forum social mondial [FSM] tenus à Montréal, du 8 au 13 août 2016

Ma participation au Forum mondial Théologie et Libération [FMTL] et au Forum Social Mondial [FSM] de 2016 s’inscrit dans une démarche personnelle de reconnaissance de l’égalité des genres dans nos sociétés, dites « postmodernes ». Ainsi, les deux forums ont bien mis en lumière le paradoxe de l’absence des femmes dans la plupart des postes ayant un pouvoir décisionnel, que ce soit dans les domaines religieux, économique, socio-politique, administratif et commercial… Il existe évidemment des circonstances historiques qui peuvent expliquer, mais en partie seulement, cette inégalité dans le partage du pouvoir, en particulier dans le domaine religieux. Lire la suite

Une semaine dans la vie d’une agente de pastorale

Danièle de LorimierLa semaine « normale », pour moi, devrait être faite de six demi-journées qui se déroulent comme prévu, sans rendez-vous annulés, sans réunions importantes convoquées à la dernière minute, sans formation obligatoire du diocèse, sans journée pédagogique. Il me semble que depuis que j’exerce cette profession, très peu de semaines se sont déroulées comme je les avais planifiées.., malgré le cadre que je me suis donné. Les heures d’arrivée en fin de matinée et le retour à la maison en soirée, de même que l’horaire des catéchèses pour les enfants et le temps alloué aux réunions hebdomadaires sont routiniers. Mais pour le reste, je dois souvent improviser au hasard des rencontres que je fais et des projets que j’entreprends. Je suis une présence, disponible trois après-midis par semaine et active toutes les fins de semaines à la paroisse Saint-Etienne. Lire la suite

Lettre aux femmes qui me montrent le ressuscité

Chères femmes que j’aime et qui m’entourent,

Sébastien_DoaneJe vous avoue qu’après 35 ans de vie, les femmes représentent pour moi un mystère. Parfois, je m’aperçois que je n’ai aucune idée de votre façon de voir la vie. Et, j’en suis heureux. Je m’explique. Sans les femmes qui m’entourent, je resterais dans la logique cartésienne, égocentrique et compétitive qui m’est naturelle. Votre contact me permet de me développer autrement en prenant conscience de mes émotions, de mon intériorité et de mon humilité. Moi aussi, je veux vivre de valeurs de solidarité en aidant les autres au lieu de les rabaisser. Lire la suite

Cheminer dans une Église construite au masculin – Parcours d’une femme engagée en Église

Conférence donnée le 19 octobre 2013 à la Maison de la Madone (Trois-Rivières) lors d’une fin de semaine de questionnements et de réflexions organisée par les Amis de Saint-Benoît-du-Lac. Le thème du colloque était : « À l’écoute des femmes dans l’Église d’hier à demain »

Pauline JacobAujourd’hui, tel qu’on me l’a proposé, je vous parlerai de mon parcours, celui qui m’a conduite à être toujours membre de cette Église en dépit de son attitude que je qualifie d’« inconcevable » à certains égards envers les femmes. Lire la suite

Je me tiens aux côtés des femmes

Roy_BourgeoisLe prêtre Roy Bourgeois a été excommunié l’année dernière pour avoir appuyé l’ordination des femmes. Très connu pour ses actions de désobéissance civile contre l’École des Amériques (1), aux États-Unis, où l’on formait des militaires latino-américains à réprimer et à torturer, il nous retrace son parcours qui l’a conduit du silence à la solidarité. Lire la suite