A propos Gisèle Turcot

Gisèle Turcot, sbc, est membre de l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal dont elle est la supérieure générale depuis juin 2015. Elle a participé à la fondation du réseau Femmes et Ministères et elle est associée aux Antennes de la paix, groupe montréalais membre de Pax Christi International.

Paix et démilitarisation

Nous voulons exprimer notre solidarité avec les revendications de la Marche mondiale des femmes, spécialement celles qui concernent la paix et la démilitarisation, car nous travaillons nous-mêmes, depuis une dizaine d’années, à promouvoir une culture de la paix chez nous, entre autres par la création et le soutien du Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie, à Montréal. Lire la suite

Inscrire nos engagements dans la durée…

Gisele TurcotQu’est-ce qui m’autorise à discourir sur l’engagement dans la durée? Sans doute le fait. que j’aie complété, l’an dernier, 50 ans d’appartenance à la même congrégation – qui m’a endurée dans les hauts et les bas de mon parcours – et le fait que cette appartenance m’ait permis d’inscrire mes engagements aux côtés de celles et ceux qui militent pour la justice sociale, en particulier dans le mouvement des femmes. Et quelle vie passionnante a été la mienne! Lire la suite

Les catholiques et l’accès aux ministères ordonnés

Comment, dans le monde catholique, avons-nous parcouru le chemin du silence à la prise de parole publique, au moins depuis le concile Vatican II? Voilà la question qui m’a été posée. Je dois mettre entre parenthèses ce que nous avons appris du mouvement des femmes dans la société pour me concentrer sur quelques courants majeurs à l’intérieur de l’Église. Lire la suite