A propos Charlotte Plante

Auteure de "Des confidences à haute voix : les femmes dans la vie de Jésus » (2012), Charlotte Plante détient un diplôme en enseignement, une maîtrise en théologie et un diplôme de l’École d’administration publique. Elle a été directrice d’école, directrice de l’Office d’éducation de la foi au diocèse de Québec, membre du Conseil supérieur de l’éducation, présidente du comité catholique et membre du Conseil d’orientation et d’évaluation du Grand Séminaire de Québec.

Marie de Magdala, une figure instauratrice

Charlotte Plante

De toutes les figures évangéliques féminines, celle de Marie de Magdala me paraît valoir occuper une place dans ce numéro des Cahiers de spiritualité ignatienne consacré aux réformatrices. Non pas qu’elle se qualifie, à proprement parler, comme telle, mais sous l’aspect connotatif d’une instauratrice. Je la présente d’une part à la fois comme « inaugurale » de l’annonce de Jésus ressuscité qui, selon le récit johannique, lui est apparu, à elle, la première. Et d’autre part comme une figure « mémorielle » à interpréter, encore et toujours, de sorte que la parole de l’annonce soit conservée et amenée à une expression nouvelle dans les communautés de disciples, aujourd’hui notamment. Lire la suite