Un autre modèle d’exercice de la relation pastorale

Je suis agente de pastorale et donc une laïque mandatée par l’évêque du diocèse de Saint-Jérôme (Québec) pour répondre aux besoins d’une paroisse et ce, depuis maintenant 16 ans dans la région de Saint-Eustache. Après trois ans comme agente de pastorale, j’ai été nommée responsable de la plus petite paroisse du territoire. Deux ans plus tard, on me demandait de prendre simultanément la responsabilité de deux paroisses de Saint-Eustache pendant un an alors que se préparait, en janvier 2003, la fusion des quatre paroisses de la ville en une seule et grande paroisse. Je suis alors devenue la coordonnatrice de cette nouvelle paroisse qui est la plus grande de notre diocèse. Cette fusion, à la fois pastorale et administrative était en préparation depuis déjà quelques années. Nous sommes donc alors passés de quatre équipes pastorales, quatre conseils de fabrique et quatre équipes administratives, à une seule équipe pastorale mais aussi à un seul conseil de fabrique et une seule équipe de soutien. Il fallait donc que cela se prépare, au niveau de l’organisation naturellement mais aussi au niveau des mentalités. Lire la suite