A propos Jeannette Beaulieu

Après avoir enseigné et travaillé en pastorale dans des écoles secondaires pendant 35 ans, Jeannette Beaulieu, r.s.r., originaire de l’Isle-Verte, œuvre auprès d’immigrants nouvellement arrivés à Montréal. Elle est actuellement vice-postulatrice pour la cause de canonisation de la Bienheureuse Élisabeth Turgeon, fondatrice de sa communauté, la Congrégation des soeurs du Saint-Rosaire. Elle détient une maîtrise en sciences religieuses (Université de Montréal) et est diplômée en enseignement (École Normale de Mont-Joli).

Élisabeth Turgeon, femme d’exception

Présentation faite au colloque ayant pour thème Visage féminin de l’Église! dans le cadre des célébrations du150e anniversaire de la fondation de l’archidiocèse de Rimouski.

Soeur Jeannette Beaulieu décrit le parcours de la fondatrice des Sœurs des Petites-Écoles, qui seront appelées plus tard Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire. Elle l’a suivie depuis son arrivée à Rimouski le 3 avril 1875 jusqu’à son décès le 17 août 1881. Elle a fait état des toutes premières fondations en 1880 à Saint-Gabriel, à Port-Daniel et à Saint-Godefroi, trois paroisses qui étaient alors dans notre diocèse. La communauté s’est agrandie et les sœurs se sont retrouvées par la suite dans 90 paroisses, dans 9 diocèses du Québec, dans 6 provinces du Canada, enfin dans 12 pays. Lire la suite