Alternative Text

A propos Anne-Marie Chapleau

Formée en sémiotique et détentrice d'une maîtrise en théologie, Anne-Marie Chapleau est professeure de Bible et directrice des études à l'Institut de formation théologique et pastorale (IFTP) de Chicoutimi et professeure associée à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval. Elle anime également des groupes de lecture biblique et des sessions de récitatif biblique, tout en poursuivant depuis longtemps son engagement bénévole auprès de Développement et Paix

Dans le grand Vent de Pentecôte!

Esprit de Dieu, tu es le feu,
Patiente braise dans la cendre,
À tout moment prête à surprendre
Liturgie des heures, hymne de Pentecôte

De multiples voix pour parler la langue native

« Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie… ». Proclamer la première lecture de la liturgie de la Pentecôte (Ac 2,11) représente un certain défi! Plus d’une lectrice ou d’un lecteur a buté sur cet enchaînement de lieux et de gentilés. Qui s’amuse à situer sur une carte tous les endroits évoqués constate qu’ils décrivent un grand cercle qui part de l’est pour passer ensuite par le nord, l’ouest et le sud. Toute la terre est donc symboliquement balayée à partir de son point central : Jérusalem. Le propos n’est pas cependant géographique ; il est avant tout question d’humains. Le texte articule avec finesse les dimensions d’universalité – ce qu’exprime le cercle –, de diversité et de lien à la terre –des humains habitant chacun leur propre espace et parlant leur propre dialecte. Lire la suite

Marie, la charpentière

Lire : Marc 6, 3 ; Luc 1, 26-56.78-79 ; 2, 1-7

Il existe à Wellington, en Nouvelle-Zélande, une vieille cathédrale anglicane dont la structure et les décors intérieurs sont entièrement en bois. J’aurais aimé observer les charpentiers à l’ouvrage, tandis qu’ils en assemblaient patiemment les poutres et les chevrons. Ils participaient à une œuvre qui les dépassait en élevant ce grand vaisseau de bois destiné à faire naviguer les cœurs vers le ciel. Lire la suite

Vasthi, la femme du refus

Texte publié sur le site Interbible, chronique du 3 février 2017 et reproduit avec les permissions requises.

Le livre d’Esther Est 1,1-21 (texte hébraïque)[1] nous plonge dans un décor de conte des mille et une nuits en nous amenant à la cour du roi perse Assuérus : banquet extravagant, harem, belles jeunes filles, tout y est! Et conte, il y a bien ici! Ce livre est en effet un écrit fictif servant à encourager un peuple humilié par bien des revers de fortune. L’histoire tourne rapidement au drame, mais le courage et la foi d’Esther, l’héroïne du livre, conduisent à un retournement de situation spectaculaire. Lire la suite

La Bible au féminin : Houlda, traversée par la Parole divine

Le nom d’Houlda apparaît quatre fois dans le Premier Testament; deux fois dans le second livre des Rois (2 R 22,14.15) et deux fois dans le second livre des Chroniques (2 Ch 34,22.23). Ces deux livres évoquent, chacun à leur manière, l’époque de la monarchie en Israël et Juda. Nous nous limiterons ici au texte du livre des Rois. Lire la suite

Marie – Madeleine : le chemin de la « perte féconde* »

   Anne-Marie ChapleauOublions la prostituée, la femme fatale ou la séductrice drapée dans sa longue chevelure comme d’autres dans leur vertu. Cette image de Marie de Magdala 2, forgée au VIe s. par le pape Grégoire le Grand, résulte d’un amalgame de trois personnages féminins du Nouveau Testament que rien n’autorise pourtant à confondre : la pécheresse anonyme de Luc (7,36-50), Marie de Béthanie (Lc 10,38-42 ; Jn 11,1 ss) et… Marie-Madeleine. La figure ainsi forgée devenait le modèle exemplaire de la femme de mauvaise vie transmuée en incarnation de la repentance. Entre Ève, celle par qui arriva le scandale [du péché], et la Vierge Marie, aussi parfaite que hors d’atteinte, la Magdaléenne représentait de manière particulièrement efficace l’humanité rachetée. Cette figure a fait florès auprès des artistes et des facteurs de légendes 3. Lire la suite