Un ministère de l’irritation

Quand l’Église accorde peu de temps à la participation des femmes, quand l’Église ne tient guère compte des questions relatives aux femmes, quand l’Église a peu de respect pour les idées des femmes, quand l’Église se consacre à prêcher l’Évangile de l’égalité pour les femmes tout en maintenant une théologie et un système exclusivement masculins, rester dans l’Église exige un idéal qui nous dépasse largement. Lire la suite

Des femmes audacieuses

« Je vous donnerai des pasteur[e]s selon mon coeur »(Jr 3, 15)

Publié dans Échanges. Revue des amis de Charles de Foucault, 6/1, 18-19 en mai 2020 et reproduit avec les permission requises

Dès les origines du christianisme, des femmes jouent un rôle majeur dans les communautés non seulement comme mécènes, mais également comme rassembleuses, animatrices et collaboratrices de Paul. Que l’on pense à Phoebé, à Lydie, à Prisca et à d’autres. Et dès les premiers siècles, il existe des femmes diacres dans notre Église. Le site Web Womenpriests le documente abondamment et la professeure Phyllis Zagano, membre de la [première] Commission vaticane sur le diaconat féminin s’en fait la défenderesse et la promotrice à travers de nombreux articles, conférences et vidéos. Ces femmes diacres ont des rôles semblables à ceux de leurs confrères diacres. Elles sont ordonnées par un évêque à l’intérieur d’un rituel comprenant une invocation à l’Esprit et l’imposition des mains. À côté de ces ordinations diaconales féminines, il ne faut pas négliger les ordinations presbytérales. Des recherches historiques et archéologiques lèvent de plus en plus le voile sur la possible existence de femmes prêtres. Lire la suite

La lingère d’Acquaviva, Roman historique – recension

Une recension du livre de Rita Amabili-Rivet. La lingère d’Acquaviva, Roman historique, Éditions Guido-Amabili, 2019, 452 pages par Gisèle Turcot. 

Rita Amabili-Rivet ne cesse de nous surprendre. Son 7e roman touche à la fois les structures sociales d’une cité médiévale en Italie, les mouvements spirituels de l’époque et le discours émergent de la conscience féministe incarné par son héroïne. On ne peut que saluer l’ampleur du travail de recherche que l’auteure s’est imposé pour introduire son public dans une atmosphère de croisade où les saints croisent les brigands. Lire la suite

Gisèle Turcot, récipiendaire d’un doctorat « honoris causa » en sciences des religions de l’Université Laval

L’Université Laval annonce aujourd’hui la remise d’un doctorat honoris causa en sciences des religions à Gisèle Turcot, membre fondatrice du réseau Femmes et Ministères

Cette haute distinction reconnaît le rayonnement remarquable et exemplaire du parcours professionnel de Gisèle Turcot, membre de l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal depuis 1958 dont elle termine un troisième mandat comme supérieure générale et vice-présidente du réseau Femmes et Ministères – Femmes et hommes pour l’égalité en Église. Lire la suite

Les abus sexuels contre les femmes dans l’Église – recension

Recension de la publication de « L’autre Parole », numéro 151, Printemps 2020

Ce numéro de « L’autre Parole », Les abus sexuels contre les femmes dans l’Église, présente un ensemble cohérent de pensées et de propos sur ce sujet sensible. Le message est clair : il faut que ce système clérical, qui favorise l’abus, meure et laisse place à une nouvelle Église où les ministères redeviennent des services pour une communauté. Lire la suite

Une lettre en appui à la candidature d’Anne Soupa comme archevêque de Lyon

Le soutien à la candidature d’Anne Soupa comme archevêque de Lyon se poursuit.

Le réseau Femmes et Ministères, actif au Québec, appuie la démarche de madame Soupa. Vous êtes encouragé(e)s à apporter un soutien visible au geste courageux d’Anne Soupa et participer à ce que sa candidature soit plus qu’une simple séquence médiatique. Vous pouvez lire et signer cette lettre en cliquant sur le lien suivant : http://lettreaunonce.fr/.

Engendrer un nouveau modèle de gouvernance en Église

Le réseau Femmes et Ministères – Femmes et hommes pour l’égalité en Église, actif au Québec, joint sa voix à d’autres groupes de militantes et militants engagés pour l’accès de femmes à toutes les fonctions et responsabilités de gouvernance dans l’Église catholique.
Par ce communiqué, le Réseau tient à apporter son soutien à la candidature de madame Anne Soupa, théologienne, au poste d’archevêque de Lyon. Son engagement pour l’annonce de l’Évangile, notamment par ses nombreuses publications, et ses états de services dans l’Église comme sa militance de longue date pour la reconnaissance des ministères exercés par les femmes dans les structures ecclésiales, motivent sa candidature.

Une proposition inédite

Québec, le 27 mai 2020 

En se portant « candidate » au poste d’archevêque de Lyon, la théologienne et écrivaine Anne Soupa joue coup double. D’abord en attirant, une fois de plus, l’attention sur la possible contribution des femmes en Église, puis en mettant le doigt là où le bât blesse, soit l’enjeu de la gouvernance en Église. Lire la suite

L’appui des femmes chrétiennes pour la paix et le désarmement

Appel mondial pour commémorer la Journée internationale des Femmes pour la paix et le désarmement (24 mai)
et le 75e anniversaire des Nations Unies

Extraits du Communiqué et de l’Appel transmis par Gisèle Turcot

À l’occasion de la Journée internationale des Femmes pour la paix et le désarmement, le 24 mai 2020, nous aimerions exprimer notre profonde inquiétude concernant l’impact humanitaire et économique de la pandémie COVID-19, l’aggravation de l’impact des conflits et de la violence armée, de dangers existentiels pour l’humanité et l’environnement causés par le changement climatique et les armes nucléaires. Lire la suite

Anne Soupa se porte candidate pour être archevêque de Lyon

  1. Pourquoi je suis candidate à être archevêque de Lyon

Constatant qu’en 2020, dans l’Église catholique, aucune femme ne dirige aucun diocèse, aucune femme n’est prêtre, aucune femme n’est diacre, aucune femme ne vote les décisions des synodes,

Considérant qu’exclure la moitié de l’humanité est non seulement contraire au message de Jésus-Christ, mais porte tort à l’Église, ainsi maintenue dans un entre soi propice aux abus,

Considérant que je ne suis ni une inconnue, ni une apparatchik de couloir, mais que j’agis dans mon Église depuis plus de 35 ans, sur le terrain, comme bibliste, théologienne, journaliste, écrivain, présidente pendant 8 ans de la Conférence des baptisé-e-s, et présidente actuelle du Comité de la jupe,

Tout m’autorise à me dire capable de candidater au titre d’évêque, tout me rend légitime. Or, tout me l’interdit. Lire la suite

À mes mères dans la foi

Chères mères dans la foi,

J’ai soutenu, au mois de janvier, une thèse de doctorat en sciences des religions qui vous était dédiée. Vous n’en avez rien su. Vous ne vous doutiez même pas que j’étais votre fille. Ce qui nous relie, vous et moi, est une filiation restée anonyme. Tout comme les nombreux ministères que vous exercez dans l’Église. Chères mères, vous ne savez pas jusqu’à quel point vous m’avez donné la vie. Je n’ai pas souvenir de l’avoir mentionné durant la soutenance. Nul mot à ce sujet. J’ai toutefois eu la joie de voir une d’entre vous venir s’installer discrètement dans la salle et je savais que certaines, n’ayant pu être présentes, me portaient dans leurs prières. Lire la suite