Décès de Raymonde Jauvin

Raymonde Jauvin, cnd, est décédée le 10 octobre 2018 à l’âge de 86 ans.
Membre très engagée dans le réseau Femmes et Ministères depuis 1985, elle a fait partie du Conseil d’administration pendant de nombreuses années à titre de présidente et de conseillère. Elle compte de nombreuses années d’engagement au sein de réseaux préoccupés de la promotion de la femme et de l’avenir de l’Église.
Détentrice d’un doctorat en philosophie de l’Université des Sciences Sociales de Grenoble, éducatrice de carrière, elle a, après de nombreuses années d’enseignement aux niveaux collégial et universitaire, consacré 15 années au service des Églises diocésaines de Saint-Jérôme et de Montréal.
Vous pouvez lire une excellente synthèse de son parcours comme membre de la Congrégation Notre-Dame dans un court texte qu’elle a rédigée, Nouvelle saison, nouveau départ, publié le 28 août 2018.
Elle sera exposée le mercredi 17 octobre à partir de 8 h 30 au Centre administratif de la Congrégation Notre-Dame-du Québec, au 5017, avenue Notre-Dame-de-Grâce à Montréal. Une célébration de prières aura lieu le même jour à 9 h 45. Le départ pour l’Église se fera à 10 h. Les funérailles auront lieu à 10 h 30 à l’église Notre-Dame-de-Grâce au 5333 avenue Notre-Dame-de-Grâce, Montréal.
Nos sincères condoléances aux membres de sa famille de même qu’à ses amies et amis.

Voici quelques textes de Raymonde Jauvin publiés sur le site du réseau Femmes et Ministères :

Les femmes diacres, hier, aujourd’hui, demain – Recension

Recension de: MACY, G., DITEWIG, William T., ZAGANO, Phyllis. LES FEMMES DIACRES, Hier, aujourd’hui, demain, Montréal, Éditions Novalis Inc., 2018, 175 pages.
par Rita Amabili

Après une intéressante préface de Mgr Paul-André Durocher qui ouvre son écrit en précisant qu’il est reconnu comme l’évêque qui a soulevé la question de l’accès des femmes au diaconat permanent et un avant-propos tout aussi pertinent de madame Susan A. Ross de l’Université Loyola de Chicago qui souligne avec pertinence l’engagement si considérable des femmes dans l’Église que cette dernière s’effondrerait sans leurs nombreuses responsabilités, le lecteur ou la lectrice se retrouve sans surprise devant l’introduction. « L’Église catholique est souffrante » peut-on lire dans le premier paragraphe. Et voilà, la table est mise pour les trois essais qui suivront. Lire la suite

Invitation à signer une pétition avant le 18 octobre 2018

Alors que le Synode des évêques sur les jeunes se poursuit tout au long du mois d’octobre, l’absence de droit de vote pour les participantes continue d’être problématique.
Même si les nouvelles directives du Synode permettent à deux religieux non ordonnés de voter, les religieuses présentes se voient refuser le même droit. Ces femmes qualifiées sont exclues parce qu’elles ont un corps de femme.
Il n’y a aucune raison valable pour justifier cette exclusion. Nous vous invitons, en lien avec d’autres groupes de femmes, à signer cette pétition demandant aux membres votants présents au Synode de changer cette pratique sexiste et indéfendable et ainsi manifester votre soutien pour le droit de vote des femmes au Synode.
La pétition sera remise en main propre aux évêques, aux cardinaux et à tous les membres votants présents au Synode à Rome ainsi qu’au cardinal Baldisseri, secrétaire général du Synode des évêques et ce, à partir du 18 octobre.
Nous vous encourageons à signer cette pétition aujourd’hui et à la partager avec vos amies et vos amis. Les femmes doivent avoir une voix et un vote dans notre Église – et ensemble, nous pouvons y arriver.
Voici la traduction française de cette pétition :

Lire la suite

Une bible des femmes | Lancement-conférence

Nous vous invitons au lancement de Une bible des femmes (Labor et Fides, 2018) qui aura lieu le jeudi 25 octobre 17 h à la Librairie Paulines de Montréal, 2653, rue Masson, Montréal.

Il s’agit d’un ouvrage collectif réunissant une vingtaine de théologiennes, protestantes et catholiques francophones (européennes, africaines et québécoises) sous la direction, entre autres, de Pierrette Daviau.

En 1895, Elizabeth Cady Stanton réunit un comité de vingt femmes pour réécrire la Bible. Elles découpèrent les passages qui parlaient des femmes et les commentèrent selon leurs convictions. En profitant des découvertes en sciences bibliques et grâce aux questions critiques féministes, vingt théologiennes développent une dizaine de thématiques majeures liées aux femmes, en mettant en évidence comment des textes bibliques peuvent être lus à frais nouveaux.

Plus d’information

Une nouvelle coordonnatrice à la Librairie Paulines

À vous qui soutenez la Librairie Paulines de multiples façons, il nous fait plaisir de vous faire part qu’une professionnelle du monde du livre, madame Sandrine Lazure est nommée coordonnatrice de la librairie. Elle assumera la supervision des opérations et la gestion des ressources humaines.
Sandrine Lazure possède une formation en études littéraires. Sa longue expérience dans le monde du livre à titre d’éditrice, de chargée de projets ou de responsable d’équipe de travail, notamment dans le domaine de la distribution de livres, et de commis libraire en faisait la candidate de choix.
Jeanne Lemire demeurera la directrice générale car son état de santé lui permet de consacrer quelques heures par semaine au service de la librairie. Jeanne a été grandement touchée de toutes les marques d’attention, les appuis, les messages reçus et les prières
En cette période d’importants changements à la librairie, nous vous remercions d’être des nôtres.

Cordiales salutations,
L’équipe d’animation et Gisèle Lafontaine, présidente

Ma présence au coeur d’une tragédie

Je suis agente de pastorale à Lac-Mégantic dans l’archidiocèse de Sherbrooke. Lac-Mégantic est-ce que ça « sonne une cloche » pour vous?

Pour nous, aucune cloche, ni sifflet n’a retenti dans la nuit du 6 juillet 2013, lors de la tragédie ferroviaire.
Résultat : 47 personnes ont perdu la vie et ces pertes de vie ont laissé un trou béant dans le cœur des familles et ami(e)s de ces victimes.
Quelle désolation!
Que faire? Lire la suite

Des femmes à bord du navire ecclésial

Qu’est-ce que les femmes peuvent attendre de ce pape qui, à peine élu en mars 2013, a suscité bien des espoirs. Le choix du nom de François, la simplicité de sa tenue vestimentaire et le style de vie à SainteMarthe ont donné un signal d’un changement d’époque. Ses interventions spontanées, un vent de fraîcheur. Un discours sur la joie de suivre le Christ a repris ses droits. Sa réponse aux journalistes sur les homosexuels –« Qui suis-je pour juger? » – a fait le tour de la planète. Ère de détente annoncée à bord du navire. Lire la suite

Regards sur la théologie de Monique Dumais

Le 7 juin 2018 à 19h30 à l’Université de Montréal, Pavillon Marguerite-D’Youville
2375, ch. de la Côte-Ste-Catherine, local 3030

Panel et discussion organisé par la Société canadienne de théologie
dans le cadre du 3e congrès conjoint ACÉBAC/SCT
Suivis d’un vin et fromage
Prix d’entrée pour le public : $ 10,00

Cette soirée a pour but de faire un retour sur la pensée de Monique Dumais (1939-2017). Pionnière de la théologie féministe au Québec, elle a également inscrit son travail dans le secteur de l’éthique. Lire la suite

Lettre ouverte au pape François

Nous invitons les femmes à signer cette lettre, initiative des groupes  Catholic Women Speak et Voices of Faith.
Voici le lien : https://catholicwomenspeak.com/open-letter-to-pope-francis/
En voici une traduction française

 

Cher pape François,

Nous sommes des femmes catholiques qui vous écrivons des quatre coins du monde. Nous vous remercions pour votre sage direction de l’Église et pour votre souci pastoral concernant les réalités de la vie dans tous ses nombreux défis et luttes. Nous accueillons l’esprit de compassion, de joie et de miséricorde que vous encouragez dans notre foi et nous nous engageons à travailler avec vous et avec tous les dirigeants de l’Église pour un monde plus juste et plus durable. Lire la suite

Les relations femmes et hommes dans l’Église – « N’éteignez pas l’esprit »

Il y a cette question qui nous tenaille…

Depuis les cinquante dernières années, le débat sur l’égalité des relations hommes-femmes dans l’Église s’est singulièrement agité, les efforts de changement se sont multipliés, les recherches n’ont cessé d’approfondir la réflexion sous des angles différents. Par ailleurs, de nombreuses femmes « se disent » appelées au ministère ordonné, mais, jusqu’à ce jour, on leur refuse même le discernement vocationnel accordé aux hommes. Or l’accessibilité à toutes les fonctions constitue une facette de cette égalité. Si la volonté de progresser demeure présente et que des pas sont faits dans la bonne direction, le blocage systémique reste entier. L’enjeu est de taille pour l’Institution ecclésiale car il s’agit d’un test d’humanisation et de cohérence évangélique. Comment peut-elle avancer que le sexisme est un mal dans notre monde alors que dans sa propre organisation elle le confirme? Et quand elle affirme en même temps que c’est l’Esprit qui appelle et qu’il n’appelle que des hommes, alors émerge une question incontournable : De quel Esprit s’agit-il?  Lire la suite

/** * mt_profile_img * * Adds a profile image * @param $user_id INT - The user ID for the user to retrieve the image for @ param $args mixed size - string || array (see get_the_post_thumbnail) attr - string || array (see get_the_post_thumbnail) echo - bool (true or false) - whether to echo the image or return it */